vendredi 27 mai 2011

DECOUVERTE DE LA FERME (Mai 2011)












































DECOUVERTE INSTRUMENTALE A L'ECOLE
























NOTRE CLASSE DE 3-6 ans













NOTRE CLASSE DE PRIMAIRE 2010-2011







LA VIE PRATIQUE AVEC MONTESSORI

En école Montessori, tout commence par la vie pratique. Ces exercices ont un triple but, celui de répondre au besoin de l’enfant de
- « faire comme les grands »,
- lui apprendre l’autonomie en lui donnant des outils adaptés
- et enfin favoriser la concentration.

La concentration est un élément essentiel de la pédagogie Montessori.

Quelques exemples pour des enfants dès 2 ans ½ - 3 ans :
Les cadres de fermeture éclair, les cadres à boutons ou à lacets.
Quelle fierté pour un enfant de savoir fermer seul son pantalon ou son blouson !

« Mais il n’a pas besoin de Montessori pour apprendre à mettre son pantalon » me direz-vous.

La pédagogie Montessori n’a pas pour but d’apprendre des choses différentes mais plutôt de les apprendre différemment. Oui l’enfant à force de fermer son blouson saura le faire sans passer par Montessori. Mais cette méthode a de génial qu’elle isole la difficulté. L’enfant s’exerce en dehors de tout contexte et autant de temps qu’il souhaite, l’enfant ne se trouve donc pas dans une situation stressante, confronté à l’urgence ou la précipitation pour faire son apprentissage, au contraire il peut travailler le temps qu’il le souhaite et répéter le geste jusqu’à ce qu’il le maîtrise.

Le cadre lui facilite aussi l’acquisition du geste puisque le tissu est maintenu.

Une fois le geste maitrisé, l’enfant ayant acquis une assurance il pourra faire le même geste dans la vie quotidienne où d’autres difficultés s’ajouteront, telle que la rapidité d’exécution, les tissus qui bougent.

Ainsi ces premiers exercices de vie pratique vont favoriser chez l’enfant le développement de la confiance en lui, base essentielle de la réussite!

UN AN BIENTÔT

L'école Lubienska de Paray le Monial approche de la fin de sa première année d'existence. Entre notre première rentrée et aujourd'hui, nous sommes passés de 17 à 19 élèves, et il est probable que nous augmenterons encore nos effectifs pour la rentrée prochaine.

Un an : il est possible de faire un premier bilan. Il est toujours difficile, une première année, de savoir vraiment où nous allons, tellement monter une école s'avère une aventure particulière, d'autant plus que les parents impliqués peuvent avoir au départ une vision différente du projet. Il est cependant possible de dire que c'est environ au mois de janvier, c'est-à-dire beaucoup plus tôt que prévu (nous nous donnions un an pour cela), qu'un consensus total sur les choix pédagogiques à faire a pu émerger entre fondateurs de l'école.

Faire le bilan, c'est aussi montrer ce que nous savons faire. C'est pourquoi, dans les jours qui viennent, en attendant la kermesse de l'école (le 25 juin), nous allons publier plusieurs billets sur la pédagogie Montessori, afin de faire découvrir à nos lecteurs la richesse de ce type d'enseignement.

mardi 10 mai 2011

samedi 7 mai 2011

LES BOITES DES VERBES



Dès que la lecture est en place, l'enfant se familiarise avec la conjugaison en manipulant ces boites contenant des verbes conjugués aux 4 temps simples de l'indicatif.

(être, avoir, chanter, savoir...)


Il place chaque conjugaison en face du pronom personnel approprié, et ce, avec le présent, l'imparfait, le passé simple et le futur simple de l'indicatif.


C'est une première approche de la conjugaison (avec un modèle) ; il n'apprend pas à conjuguer mais il découvre que les verbes se conjuguent